Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Engagez-vous pour le communautaire !
Calendrier des activités
2022
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Toutes les activités de mai 2022

Facebook

Chronique du Tam-Tam communautaire

 

Quand on pourra se réunir... Pensez-y une fois, pensez-y deux et réservez au Club latuquois !

Budget du Québec 2022 : un conservatisme désuet pour faire face aux problèmes de l’heure

par l'IRIS (Chronique du Tam-Tam)Publié le 23 mars 2022


Après les perturbations sanitaires et économiques des dernières années, le 4e budget du ministre des Finances Éric Girard est marqué par la volonté d’engager le Québec dans une ère post-pandémique. Le gouvernement peut pour ce faire compter sur une situation budgétaire qui ressemble étonnamment à celle qui prévalait avant qu’il ne prenne le pouvoir en 2018. Des recettes fiscales imprévues placent le ministre dans une posture enviable et lui permettent de distribuer des cadeaux préélectoraux. Malgré cela, le budget 2022-2023 est marqué par des demi-mesures face aux défis de l’heure qui témoigne du conservatisme du gouvernement de François Legault.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Hausse du salaire minimum : une autre occasion ratée

par le Collectif pour un Québec sans pauvreté (Chronique du Tam-Tam)Publié le 18 janvier 2022


En se limitant à une maigre augmentation de 0,75 $ du salaire minimum, le gouvernement Legault rate encore une fois l’occasion de lutter contre la pauvreté, d’appuyer la reprise économique et d’apporter des solutions concrètes aux problèmes de rareté de main-d’oeuvre, estiment les membres de la coalition Minimum 18 $. De plus, cette hausse ne pourra permettre à une personne seule travaillant à temps plein au salaire minimum de se sortir de la pauvreté, préviennent-ils. En raison notamment des augmentations marquées du coût de la vie ces dernières années, le salaire minimum aurait dû être haussé à 18 $ l’heure, font-ils valoir.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

L’autre personnalité de l’année 2021 : les non-vacciné·e·s

par l'IRIS (Chronique du Tam-Tam)Publié le 17 janvier 2022


Chaque année, l’IRIS choisit une personne ou un sujet dont il a peu été question dans l’actualité pour désigner “l’autre” personnalité de l’année. À première vue, les non-vacciné·e·s ne se qualifient pas pour ce titre. En effet, ceux et celles qu’on appelle désormais les “antivax” ont largement retenu l’attention médiatique et politique au Québec et partout dans les pays occidentaux, où on leur a fait porter une part importante de responsabilité pour notre incapacité collective à mettre fin à la pandémie. Toutefois, ce n’est pas sur la petite minorité de personnes réticentes à la vaccination que nous souhaitons braquer les projecteurs, mais bien sur l’importante proportion de la population mondiale incapable d’avoir accès aux vaccins.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Assemblée 2021 d’ATTAC Québec, sous le thème de la relance

par Attac-Québec (Chronique du Tam-Tam)Publié le 9 décembre 2021


Après presque deux ans de COVID-19 et plusieurs mois de confinement, nous avons eu envie de profiter de cette assemblée générale pour relancer la mobilisation au sein d’ATTAC Québec. Certes, la pandémie qui se prolonge et l’arrivée d’un nouveau variant ne nous rendront pas la tâche facile. Mais nous avons tout de même proposé à l’assemblée l’un de nos plans d’action les plus ambitieux et nous en avons débattu en ateliers. Au menu, outre nos activités habituelles, celui-ci prévoit entre autres une journée d’étude sur les GAFAM, une mobilisation contre la course Grand Prix, des demandes de financement et un élargissement de notre base militante. En souhaitant que nous puissions aller le plus loin possible dans ces projets.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

9 milliards pour un accès inéquitable à Internet

par l'IRIS (Chronique du Tam-Tam)Publié le 6 décembre 2021


Récemment, le gouvernement du Québec annonçait avec beaucoup de fierté qu’il injecterait 94 M $ supplémentaires pour le volet III du programme Éclair visant le branchement de tous les foyers du Québec à Internet haute vitesse. Le réseau sera dès lors disponible partout, sans toutefois être accessible pour tous et toutes. En effet, ces subventions combleront les lacunes techniques de la connexion, mais n’auront aucun impact sur ses freins financiers. Avec l’ajout de cette somme, les Québécoises et Québécois auront déboursé plus de 9 milliards de dollars en 5 ans pour construire une infrastructure de réseau qui ne leur appartient pas et qui les oblige à accepter des coûts de branchement excessivement élevés.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Salaire minimum : pourquoi le gouvernement veut-il maintenir les gens dans la pauvreté ?

par le Collectif pour un Québec sans pauvreté (Chronique du Tam-Tam)Publié le 12 novembre 2021


Le président du CA de Cogeco, Louis Audet, a ouvert le bal récemment en osant proposer une augmentation du salaire minimum de 13,50 $ à 20 $ l’heure. Ce serait un moyen de réduire les inégalités sociales qui vont s’accroissant et toute la société – même le patronat – en sortirait gagnants. Comme il le disait lui-même, “il faut avoir un peu d’audace !”.

Rapidement, on a vu le gouvernement se braquer contre cette idée, multipliant les appels à la sacro-sainte prudence et se bornant à évoquer le “choc économique important” que subiraient les employeurs si le salaire minimum était augmenté trop vite. Et malheureusement, il n’a rien proposé pour venir en aide rapidement à tous ces travailleurs et travailleuses à bas salaire qui ont de plus en plus de difficulté à joindre les deux bouts.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Rapport du GIEC : comment expliquer l’inaction de nos dirigeant·e·s face à la crise climatique ?

par l'IRIS (Chronique du Tam-Tam)Publié le 30 août 2021


Le Groupe d’expert·e·s intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient de publier un rapport plus dévastateur que jamais qui nous prévient que les pires catastrophes sont à nos portes si nous n’agissons pas de toute urgence pour réduire radicalement nos émissions de gaz à effet de serre (GES). Mais alors que la maison brûle, nos dirigeant·e·s continuent de jouer les pompiers pyromanes et d’alimenter le feu qu’ils et elles devraient combattre. Comment expliquer cette incapacité des décideurs à entreprendre le virage qui s’impose ?

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

La santé et la sécurité du travail au bas de l’échelle

par l'IRIS (Chronique du Tam-Tam)Publié le 15 février 2021


Quelques semaines avant le dépôt du projet de loi 59 visant la “modernisation” du régime de santé et de sécurité du travail, je publiais un billet affirmant que le Québec ne peut plus se permettre d’être le cancre de l’Amérique du Nord dans ce domaine. Or, loin de renforcer et d’étendre les dispositions du régime actuel, la réforme proposée par le ministre Jean Boulet aura pour effet, si elle est adoptée telle quelle, de provoquer des reculs majeurs. Sans surprise, le projet de loi fait face à un barrage de critiques, dont certaines ont toutefois eu très peu d’écho médiatique, même si elles méritent d’être entendues.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Envoyez un message à Ottawa : il est temps de taxer les grandes fortunes au Canada

par Attac-Québec (Chronique du Tam-Tam)Publié le 10 février 2021


Un rapport récent produit par Canadiens pour une fiscalité équitable (Canadians for Tax Fairness) a révélé que les principaux milliardaires du Canada se sont enrichis de plus de 50 milliards de dollars pendant la pandémie, soit une augmentation de 28 % de leur fortune. Au Canada, une importante partie de la population a connu des difficultés financières en raison de la COVID-19, pendant que les très riches en ont profité. Cette injustice doit cesser !

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Annonce du ministre Boulet : encore un peu de poudre aux yeux pour les personnes assistées sociales

par le Collectif pour un Québec sans pauvreté (Chronique du Tam-Tam)Publié le 21 janvier 2021


Avec son annonce du jour, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, vient confirmer qu’il se soucie peu du sort des personnes assistées sociales. Pour le Collectif pour un Québec sans pauvreté, la prolongation de deux mois du moratoire sur le recouvrement des dettes et d’autres assouplissements administratifs est nécessaire mais nettement insuffisante pour faire oublier l’inaction généralisée du gouvernement du Québec pour soutenir les personnes assistées sociales pendant la crise de la COVID-19.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Haut de la page




Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice
Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec